R30, magazine Autocar, 22 Mars 2000

Rover R30 (1997-2000)

Parmi les projets sur lesquels Rover travailla dans les années 90, le projet R30 était essentiel, et fut finalement abandonné…

Lorsque BMW prit le contrôle de Rover début 1994, il donna son feu-vert à un certain nombre de projets initiés précédemment, tels que le projet R40 (qui donnera naissance à la Rover 75), ou encore celui qui donnera naissance au Freelander chez Land Rover. Mais il entreprit aussi rapidement des projets visant à solder l’héritage Honda, ou à relancer la MINI. Ainsi, le projet R50, qui donnera en 2001 naissance à la nouvelle Mini, conservée par BMW après le démantèlement de Rover Group, ou encore le projet R30, qui devait remplacer les 200/400. Le tryptique R30/R40/R50 était ainsi à la base du renouveau de Rover voulu par BMW.

Le projet R30 fut sans doute celui qui donna le plus de fil à retordre à BMW…et qui au final n’aboutit pas. Initié en 1997, il était initialement une alternative au projet R55, qui, rappelons-le, devait positionner Rover comme une marque premium aux côtés de BMW. Plus terre-à-terre, le projet R30 (dont le nom commercial aurait été Rover 55, entrainant ainsi la confusion avec le projet R55) en prit la succession. Les premières étapes du projet eurent lieu à Gaydon mais le projet déménagea rapidement à Munich, BMW en assurant la maitrise.

R30, magazine Autocar, 2 décembre 1998
R30, magazine Autocar, 2 décembre 1998

Equipé de moteurs BMW NG (et non K-Series Rover), la voiture devait être produite à Longbridge, aux côtés de la nouvelle Mini. Mais pour ce faire, Longbridge devait bénéficier d’une importante modernisation. BMW chercha alors à obtenir le soutien du gouvernement britannique, et les difficultés rencontrés pour obtenir ce financement (qui fut au final moindre que ce que BMW demandait) furent étalés dans la presse au grand jour, révélant ainsi non seulement le projet R30 mais aussi l’exaspération croissante de BMW devant les difficultés rencontrées avec Rover.

R30, magazine Autocar, 2 décembre 1998
R30, magazine Autocar, 2 décembre 1998

Si aucune photo connue du projet R30 n’a émergée, plusieurs croquis parus dans la presse, à des dates diverses, ainsi qu’une maquette à l’échelle 1/4, exposée au musée Heritage Centre à Gaydon, permettent de se rendre compte de l’évolution du dessin voulu par Rover et BMW. Ces images, publiées dans le magazine britannique Autocar du 2 décembre 1998, et qui sont des impressions d’artiste du magazine basées sur les infos glanées en interne, montrent à quel point le style néo-rétro est alors toujours pleinement présent…A cette date toutefois, il est vraisemblable que ce style a déjà été abandonné pour un style plus contemporain.

Les photos ci-dessous d’une maquette à l’échelle 1/4, exposée au musée Heritage Centre de Gaydon, montrent l’évolution constante du dessin à cette période.

A la fin de l’année 1999, le projet approche de la mise en production, l’outillage est en cours de finalisation, et même si un seul prototype roulant a été développé, le projet n’attend plus que la bonne volonté de BMW pour le feu vert final. C’est alors qu’un bras de fer, engagé depuis 1998 avec le gouvernement britannique, finit par aboutir, en faveur de BMW, avec le versement de près de 152 millions de £ pour contribuer au réaménagement du site de Longbridge. Mais BMW est sur le point de jeter l’éponge, et n’a plus la patience nécessaire.

R30, magazine Autocar, 22 Mars 2000
R30, magazine Autocar, 22 Mars 2000

En mars 2000, alors que BMW confirme son intention de se séparer de Rover, le magazine Autocar publie une nouvelle série de clichés, très proches du look final de la voiture selon un ingénieur associé au projet. Le prototype est quant à lui confiné dans les sous-sols du siège de BMW à Munich, puisqu’il décide d’en garder les droits lors de la cession de Rover au consortium Phoenix. Celui-ci tentera bien de le garder, mais en vain.

En 2001, il se murmure que BMW propose à nouveau le projet, prêt à la mise en production, au groupe MG Rover pour la modique somme de 300 millions de £. Celui-ci refuse, et préfère se concentrer sur la mise en chantier de son propre projet, RDX60 (qui n’aboutira pas non plus). BMW propose alors R30 à plusieurs constructeurs chinois…sans succès.

R30, magazine Autocar, 22 Mars 2000
R30, magazine Autocar, 22 Mars 2000

Et pourtant, si on en croit la légende urbaine, BMW finira par recycler une partie du projet R30…dans la BMW Série 1. Car même si cette dernière est une propulsion, tandis que R30 était une traction avant, les très grandes similitudes dans le dessin, notamment à l’arrière ou pour les portières, suggèrent qu’une grande partie de la structure arrière a été recyclé par BMW pour mener à bien son propre projet de voiture compacte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam, merci de compléter la réponse * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.