Rover P7 (1963-1965)

La Rover P7 devait être la version 6-cylindres de la P6. Elle ne dépassa pas le stade des prototypes…

Lors de la commercialisation de la P6 en 1963, uniquement en motorisation 4-cylindres, il apparaissait clairement pour Rover qu’un moteur 6 cylindres serait indispensable à la voiture pour coiffer la gamme. Sous le nom de programme P7, des études furent alors menés pour modifier le bloc 4 cylindres et lui adjoindre deux cylindres supplémentaires.

Quatre prototypes furent construits pour les essais, et le résultat était très satisfaisant tant en termes de tenue de route que d’agrément de conduite, même si le bloc moteur ainsi obtenu était considérablement plus lourd que le moteur 4 cylindres. Mais les modifications substantielles apportées à la voiture (carrosserie et façade avant notamment) allaient entrainer un coût non négligeable pour la mise en production. C’est au même moment que Rover fit la connaissance du bloc V8 Buick qui allait devenir le fameux moteur Rover V8. Et c’est la décision de rachat de ce bloc qui allait sonner le glas du programme P7, pour donner naissance à la P6 3500 en 1968.

Prototype Rover P7/4, aujourd'hui préservé par un particulier
Prototype Rover P7/4, aujourd’hui préservé par un particulier

Des quatre prototypes construits, seul un subsiste aujourd’hui (le quatrième exemplaire, dont cette photo est extraite du site du Rover Club of Sweden).

La photo illustrant cet article, et des détails issus des souvenirs du responsable développement de la P7, figurent sur cette page Web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam, merci de compléter la réponse * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.