Maurice et Spencer Wilks

0 87

Les frères Wilks, Maurice et Spencer, sont à l’origine du redressement de Rover dans les années 1930 et de la création du Land Rover.

Spencer Wilks (1891-1971)

Spencer Wilks (1891-1971)

L’aîné des deux frères, Spencer, né en 1891, fut le premier à rejoindre The Rover Company en 1929, après avoir passé de nombreuses années chez le constructeur concurrent Hillman. Lorsque Hillman fut racheté en 1928 par les frères Rootes, les désaccords entre ces derniers et Wilks entraina son départ.

Arrivé en septembre 1929 chez Rover en tant que manager, il y fut rejoint par son frère Maurice en 1930, lui aussi en provenance de Hillman, qui y joua un rôle d’ingénieur en chef.

Devenu Directeur Général en 1934, Spencer Wilks organisa le retour à la profitabilité de Rover, en choisissant de positionner la gamme davantage en haut de segment, afin d’éviter la concurrence trop frontale d’Austin, Morris ou Ford.

Maurice Wilks (1904-1963)

Maurice Wilks (1904-1963)

Maurice Wilks fut également en charge du programme de développement du moteur à turbine au sortir de la guerre. Il devient Directeur Technique de Rover en 1946. Mais le véhicule sans doute le plus mémorable à attribuer à Maurice Wilks est le Land Rover, en 1948.

Dans les années 50, les frères Wilks assumeront des responsabilités de plus en plus importantes : Spencer Wilks deviendra Chairman de Rover en 1957 tandis que son frère Maurice deviendra Directeur Général en 1960. Souhaitant laisser davantage de place à son frère Maurice, Spencer Wilks lui abandonnera en 1962 le rôle de Chairman. Mais ce rôle sera de courte durée pour Maurice Wilks puisqu’il décède prématurément le 8 septembre 1963. En 1967, Spencer Wilks occupera son dernier poste en tant que Directeur de Rover. Il décède en 1971.

Publier une réponse

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

Protection anti-spam, merci de compléter la réponse * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.