David Bache

1 96

David Bache, designer en chef chez Rover puis BL, est à l’origine de la ligne de quelques-unes des Rover les plus emblématiques : P5, P6 et SD1.

S2_DavidBacheNé en 1925, David Bache commença sa carrière chez Austin, avant de rejoindre la Rover Company en 1954 en tant que premier « styliste » de la marque. Sa première responsabilité fut de redessiner la P4 afin de lui donner une apparence plus statutaire. On lui doit ainsi la nouvelle grille frontale qui fit disparaitre le troisième phare (qui avait donné son surnom de Cyclops à la voiture), mais aussi le nouveau dessin de la malle arrière et de la lunette.

Sa première vraie influence fut dans le dessin de la P5. Celui-ci passa par plusieurs phases. Au départ, le projet était de concevoir une voiture à fort volume de production, relativement compacte. L’idée initiale fut finalement abandonnée lorsqu’il apparut que les capacités de production de l’usine de Solihull, en grande partie monopolisée par la production du Land Rover qui ne devait pourtant être que temporaire, ne permettraient pas la production d’une telle voiture. Il fut alors décidé de concevoir une voiture de plus grande dimension mais destinée à une production moindre. Réticent au départ, Maurice Wilks, directeur de The Rover Company, approuva finalement le dessin de David Bache, qui faisait la part belle aux chromes. Ce fut une telle réussite que la voiture demeura virtuellement inchangée pendant les 15 années de sa production.

169f051239c0e42a8164226bac8890d3La P6, lancée en 1963, fut une autre réussite de David Bache. Elle tournait résolument le dos à l’image jusqu’alors vieillote de Rover, en inaugurant une catégorie de voiture à part entière : celle de la « compact-executive », voiture dynamique et racée, attirant à elle les jeunes cadres, en particulier dans sa version V8 lancée en 1967. La P6 fut élue en 1964 voiture de l’année par la presse européenne, pour la toute première édition de ce prix.

David Bache contribua également au projet Range Rover, sous la houlette de son responsable Charles Spencer King.

La dernière voiture Rover dessinée par David Bache fut la SD1. Là encore, Rover innovait là où on ne l’attendait pas: celui d’une voiture à hayon, une des premières en Europe sur ce segment, là où la carrosserie à 4 portes était encore très majoritaire. La presse ne s’y trompa pas, en désignant (encore une fois) l’oeuvre de David Bache comme voiture de l’année en 1977.

David Bache termina sa carrière chez British Leyland après avoir été responsable des programmes Austin Maestro et Austin Montego. Ses désaccords avec la nouvelle direction de Rover, notamment sur la direction prise par ces deux programmes, entraina son départ en 1982 et son remplacement par Roy Axe. Il décida alors de créer son propre studio extérieur de design, qu’il mena jusqu’à la fin de sa vie, en 1994.

1 commentaire

  1. de la tour 25 novembre 2014 à 11h43

    tout droit sorti d un episode de « chapeau et bottes de ……… » ce britannique bon teint aurait du nous procurer d autres belles lignes … avant que la faucheuse ne l emmene au paradis des createurs (fermé et interdit aux ecolos)…. meme si la 75 fut une belle reussite

Publier une réponse

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

Protection anti-spam, merci de compléter la réponse * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.