Weekend Roverfest en Angleterre

Une délégation du club s’est rendu en Angleterre pour participer aux festivités du Roverfest.

Organisé pour la première fois par le regroupement de 8 clubs Rover anglais sous la bannière Joint Rover Clubs (JRC), le Roverfest premier du nom a rassemblé plus de 700 voitures sur la pelouse de l’abbaye de Wroxall, dans le Warwickshire, ce dimanche 13 août, afin de célébrer les 50 ans du moteur Rover V8.

Une délégation de 8 voitures et 14 personnes du club s’y est rendu, permettant de montrer encore une fois qu’en Europe continentale, la marque conserve de nombreux adeptes. D’autres européens (belges, allemands, néerlandais, suédois, norvégiens…) avaient également fait le déplacement.

Notre voyage commença le jeudi au départ de la région parisienne, avec embarquement à Calais en fin d’après-midi. Nous étions un convoi composé de deux P4, un Land Rover Stage One V8, deux coupés 827, un cabriolet 216, une 75, et une SD1 2400 SD Turbo.

Terminant notre parcours d’approche par quelques arrêts culturels, tel la visite du château de Leeds, les festivités commencèrent le samedi, avec en particulier une visite du musée British Motor Museum de Gaydon. Créé en 1992 par Rover Group, aujourd’hui propriété de Jaguar Land Rover, ce musée héberge quantité de véhicules de série, prototypes, concept-cars, et véhicules de courses, permettant d’explorer tout l’histoire de l’automobile britannique, et celle de Rover en particulier.

Sur le parking, un avant-goût du rassemblement avec quelques véhicules rares, tel ce Freight Rover V8 de pré-série, ou encore ces Rover P6 3500S américaines, baptisées NADA (North American Dollar Area), substantiellement différentes de leurs cousines européennes, puisque disposant de série de la climatisation, de vitres électriques avant et arrière, ou encore de la direction assistée.

Le soir même, dîner de gala dans l’abbaye de Wroxall, dont le parking et les allées étaient bien sûr encombrées de Rover de toutes sortes, et de véhicules en lien avec le Rover V8…telle cette Leyland P76, voiture conçue et assemblée exclusivement par British Leyland Australia pour les marchés australiens et néo-zélandais, et motorisée par une déclinaison 4.4L du bloc Rover V8 développant 200 chevaux.

Le rassemblement eu lieu le lendemain dimanche, et offrit le beau spectacle de près de 700 véhicules de toutes générations, rassemblés aux yeux des nombreux visiteurs. Vélos et motos rappelaient le passé de constructeur de cycles de Rover (initialement le nom donné à l’un des vélos de la Starley & Sutton Company basée à Coventry), voitures de 1904 à 1933, puis voitures P1, P2, P3, P4, P5, P6, SD1, 100, 200, 400, 600, 800, 75…

Un grand merci aux organisateurs, pour le travail accompli, une franche réussite qui en appelle d’autres !

Edit du 17/08/2017 : rajout de la vidéo en fin d’article

 

2 commentaires

  1. BONJOUR JE NE DIRAIS UN SEUL MOT EXTRA CELA SERAIS SUPER SI EN FRANCE ON POUVAIS FAIRE DES MANIFESTATIONS ROVER COMME CELLE CI PERSO J ATTEND CELA AVEC IMPATIENCE EN TAN QUE PARTICULIER JE NE PEUX PAS ORGANISER SE GENRE DE RÉUNION MAIS VOUS EN TAN QUE CLUB

    CORDIALEMENT

    • Bonjour Didier,

      Il n’y a pas la quantité requise de collectionneurs Rover en France pour organiser un rassemblement de cette envergure. Nous organisons régulièrement des sorties de notre club et participons à d’autres rassemblements de voitures anglaises, tels celui de Nantua, celui de Sauvagnas ou encore celui des Sables d’Olonne en Septembre. Mais des rassemblements dédiés à Rover, de cette importance, ne peuvent avoir lieu qu’en coordonnant les efforts de plusieurs clubs. Roverfest a été organisé par 8 clubs Rover anglais rassemblant leurs forces…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam, merci de compléter la réponse * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.