Visite du musée British Motor Museum à Gaydon, UK

Retour au musée British Motor Museum, anciennement Heritage Motor Centre, à Gaydon, après sa réouverture en début d’année suite à des travaux d’agrandissement…

Le musée de Gaydon, en Angleterre, est l’un des musées incontournables de l’automobile en Angleterre, avec celui de Coventry. Nous avions déjà évoqué ce musée sur notre site l’an dernier, ainsi qu’en 2014, toutefois un nouveau bâtiment sur deux étages, servant à la fois d’atelier et de réserve, a été inauguré en février. L’occasion donc d’y retourner pour voir ce qu’il en est désormais.

Rappelons que ce musée a été créé par Rover Group au début des années 1990, à proximité du centre de design qui est situé juste derrière. Ce centre de design ainsi que le musée sont depuis 2000 la propriété de Jaguar/Land-Rover. Il accueille un certain nombre de véhicules historiques de la production britannique, ainsi que des concepts-car, prototypes, exemplaires de pré-production…y figurent notamment le tout-premier Land Rover (le bien connu HUE166), l’un des 3 premiers exemplaires du Range Rover, assemblés en 1969 pour la presse, et bien d’autres encore.

Le nouveau bâtiment inauguré en début d'année
Le nouveau bâtiment inauguré en début d’année

L’entrée du musée a été déplacée et fait maintenant face à ce nouveau bâtiment, qui complète la rotonde existante. La visite du nouveau bâtiment se fait accompagné d’un guide, car il ne s’agit ni plus ni moins que d’explorer une partie des réserves du musée. Contrairement au bâtiment principal, les voitures exposées ici ne sont pas mises en valeur ou en situation, mais simplement stockées, collées les unes aux autres, une simple feuille A4 donnant de (vagues) informations sur le véhicule. On peut d’ailleurs déplorer l’état de certains des véhicules exposés, qui n’ont pas très fière allure. Mais cela reste anecdotique car la plupart sont en excellent état. Le rez-de-chaussée accueille la collection Jaguar Heritage, regroupant bien sûr des Jaguar mais aussi des Daimler et Lancaster, propriété de Jaguar. L’étage acceuille pour sa part les collections propres du musée, et fait la part belle aux véhicules Rover, Austin, Land Rover, Mini…et d’une manière générale tout ce qui a touché de prêt ou de loin à British Leyland. Au sein de la collection Jaguar, on observe quelques modèles uniques : une XJ (X300) « double-stretch » (rallongée au niveau des portes avant et arrière, plus longue que la limousine classique), le concept-car XJ220 à moteur V12 (la version de série se « contentant » d’un V6), ou encore quelques beaux exemplaires des modèles les plus rares e-ou significatifs de la production Jaguar.

La visite se poursuit à l’étage, avec une vue plongeante sur l’atelier de rénovation. Les voitures sont ici encore davantage collées les unes aux autres. On y retrouve pléthore de modèles Rover notamment : P3, P4, P5 ou P6, mais aussi des exemples plus modernes comme le premier exemplaire de production de la Rover 800, ou encore le dernier exemplaire de Rover 75, assemblé en 2005, qui est aussi ironiquement, le dernier véhicule portant le badge Rover. On retrouve aussi quantité de prototypes et de concept-cars, tel le coupé CCV (en piteux état), qui préfigura le coupé Rover 800, ou encore la dernière Rover 100, la dernière Austin Montego…

La visite se termine enfin avec le bâtiment principal, qui abrite encore davantage de pièces uniques en tout genre, représentant un panorama presque exhaustif de la production automobile britannique depuis ses débuts.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam, merci de compléter la réponse * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.