Pride of Longbridge : une édition 2016 bien particulière

Le rassemblement Pride of Longbridge, qui a lieu chaque année depuis 10 ans au sein de Cofton Park, en face de l’ancien site MG/Rover à Birmingham, devait avoir lieu ce samedi 16 avril. Devait, car il fut annulé à peine 3 heures avant son début, en raison des conditions météo. Il en fallait davantage pour décourager les quelques 3000 participants attendus…

Pride of Longbridge, qui a lieu à chaque mois d’avril depuis 2006, est devenu au fil des ans le plus grand rassemblement européen d’amateurs de Rover et MG. Organisé pour commémorer la faillite de l’entreprise, et célébrer toutes les voitures produites dans l’usine, née Austin, l’édition 2016 promettait de battre les records d’affluence des années précédentes (plus de 3000 voitures en 2015).

Edition 2015 de Pride of Longbridge, environ 3000 voitures présentes
Edition 2015 de Pride of Longbridge, environ 3000 voitures présentes

Mais c’était sans compter sur la météo britannique. Les pluies de la semaine avaient rendu le terrain impraticable, et la neige tombée ce matin-là finit de convaincre les autorités de refuser la tenue de l’événement, alors que la plupart des participants attendus étaient déjà en route.

Après quelques minutes d’incertitude, ce sont finalement plusieurs mini-rassemblements organisés à la va-vite qui eurent lieu à plusieurs endroits des Midlands, avec l’autorisation bienveillante de leurs propriétaires. Certains se dirigèrent ainsi vers le musée des transports de Coventry, d’autres décidèrent de rester autour de Cofton Park à Longbridge, d’autres enfin prirent leurs quartiers au sein du musée de Gaydon. C’est à cet endroit que nous décidions d’aller, pour un mini-rassemblement improvisé d’environ 300 voitures.

Parmi celles-ci, outre les inévitables Rover 75 et MG ZT, dans toutes leurs versions y compris V8 (dont une en provenance des Pays-Bas), on retrouvait la première Rover 200 R8 de production, anciennement propriété du musée de Gaydon justement, et rachetée la veille par son propriétaire actuel. Ou encore une très rare Rover 820 Turbo de 1991, carrossée par Tickford, juste avant la sortie de la 800 phase 2 et qui préfigurait la future 820 Ti. On notait également la présence inévitable de Minis, dont une version recarrossée par Wood&Pickett. Morris Marina, Austin Allegro, ADO 16 en version Vanden Plas, plusieurs SD1, Austin Metro et Rover 100, P5, P6…toutes les générations  ou presque étaient représentées.

Le lendemain avait lieu un autre rassemblement, organisé par le club 75&ZT Enthusiasts. Prévu de longue date et initialement réservé aux propriétaires de Rover 75 et MG ZT, comme son nom l’indique, les circonstances particulières de ce weekend avaient amené ses organisateurs à ouvrir ce rassemblement à toutes les voitures qui avaient prévu d’aller à Pride of Longbridge.

Cet événement avait lieu au sein du domaine de Ragley Hall, lieu qui avait accueilli Rover en 2004 pour des séances photos célébrant le centenaire de la marque.

Ce dimanche donc, plusieurs dizaines de voitures avaient fait le déplacement pour ce rassemblement.

Au final, une édition 2016 donc quelque peu improvisée vu les circonstances, mais qui n’entama en rien l’enthousiasme des participants, qui attendent avec impatience une édition 2017 en bonne et due forme.

2 commentaires

  1. Salut et merci pour ce diaporama.

    la manifestation était annulée pour cause de soleil? so british.

    Enfin une 75 V8 capot ouvert; les sorties d’échappement dans la jupe arrière sont comme les prospectus?

    Daniel

    • Photo du profil de Nicolas Roughol

      Hello, bah en fait il avait plu toute la semaine…et on a même eu de la neige le samedi matin. Donc impossible de se regrouper sur la pelouse dans ces conditions.
      Et oui, la 75 V8 a bien la double sortie d’échappement, comme la MG ZT 260 d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam, merci de compléter la réponse * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.